Réseau d'échange
Tourisme associatif et développement durable

OUTILS PRATIQUES

TOURISME SOLIDAIRE

Le tourisme solidaire s’inscrit dans les principes du tourisme responsable et du tourisme équitable, il est un type de tourisme alternatif.

Dans ce sens, l’activité touristique est respectueuse de l’environnement naturel et culturel, privilégie la rencontre et l’échange, participe de manière éthique au développement local.

Toutefois, le tourisme solidaire va plus loin : Ritimo, un réseau d’information spécialisé sur la solidarité, en propose la définition suivante : « Le tourisme solidaire, s’inscrivant à la fois dans une perspective «responsable » et «équitable», mais plus directement associé à des projets de solidarité : soit que le voyagiste soutienne des actions de développement, soit qu’une partie du prix du voyage serve au financement d’un projet de réhabilitation ou d’un projet social. »

TOURISME RESPONSABLE

Le tourisme responsable, ou tourisme éthique, est un type de tourisme alternatif ayant pour objectif :

- le développement économique et l’épanouissement des populations locales (par l’implication dans l’économie locale, une rémunération juste et stable des partenaires, des conditions de travail décentes, des échanges de connaissances et de bonnes pratiques...).

- la préservation à long terme des ressources naturelles, culturelles et sociales (tourisme durable)

- une rencontre authentique entre les voyageurs et les populations locales

Aujourd’hui, de nombreux voyageurs sont sensibles à l’impact de leur périple sur la région qui les attire, et expérimentent de nouvelles formes de voyages. Ils cherchent à être cohérents avec les principes citoyens qu’ils appliquent chez eux, mais aussi à améliorer la qualité de leurs vacances, pour faire du voyage une expérience authentique.

TOURISME EQUITABLE

Le tourisme équitable est une conception du tourisme international consistant à appliquer les principes du commerce équitable à ce secteur. Encore beaucoup moins développé que le commerce équitable, il est pratiqué par diverses  associations ou entreprises. Leur ambition spécifique est d’assurer aux communautés vivant sur les lieux du tourisme une part équitable des revenus qu’il génère, et de concilier le tourisme avec leur développement durable. Concrètement, cela débouche sur un ensemble de critères visant au respect des habitants et de leur mode de vie, à une véritable rencontre entre les touristes et ces habitants, à la durabilité des progrès amenés par le tourisme. Les projets touristiques sont élaborés par les communautés d’accueil ou tout au moins en partenariat étroit avec elles. Ces communautés participent de façon prépondérante à l’évolution des activités des visiteurs (possibilité de les modifier, de les réorienter ou même de les arrêter).